SOLIDARITÉS

Publié le dimanche 30 septembre 2012

Comment je partage

Les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent. Le fossé se creuse et les inégalités sociales s’accentuent. L’insuffisance de revenus limite l’accès aux besoins de première nécessité pour une part grandissante de la population.

Ainsi, lors des épisodes de grands froids qui ont marqués ces derniers hivers, au sein même de notre commune, une chaîne de solidarité s’est crée pour répondre à des situations urgentes. Cette mobilisation démontre notre faculté à trouver ensemble des solutions aux difficultés. Mais elle illustre aussi à quel point il est nécessaire d’être organisé et révèle la nécessité de rendre aussi proche, aussi visible, la cause humanitaire pour les citoyens de l’autre bout de la planète.

La commune ne peut être la seule opératrice de solidarités. Les initiatives citoyennes méritent d’être soutenues sans être récupérées. A son niveau, la commune peut intensifier l’habitude de réfléchir et d’agir collectivement, renforcer les liens entre les personnes, organiser l’accès aux ressources pour lutter contre l’isolement et la solitude ici et ailleurs dans le monde.

Nous pensons que le CPAS, agent rassembleur des différents acteurs sociaux du territoire, doit pouvoir tracer les lignes de sa politique en partant des solidarités « chaudes » activées par les citoyens. Son projet devrait davantage rechercher l’engagement des habitants, être défini sur le long terme, avec des moyens clairs.


Nos propositions

Cliquez sur les liens pour découvrir les compléments d’info en vidéo

1. Stimuler l’entraide à travers des initiatives telles que les groupes d’achat communs ou les Systèmes d’Échanges Locaux (SEL). Les SEL permettent de mettre en lien gratuitement les services offerts et demandés par la population.

2. Soutenir et coordonner les services indispensables au maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées et orienter ces dernières en fonction de leurs besoins via un service spécifique.

3. Investir socialement responsable en plaçant les fonds communaux dans une banque éthique tenant compte des préoccupations sociales et environnementales.

4. Soutenir les initiatives d’habitats groupés notamment pour les personnes âgées et/ou à caractère intergénérationnel.

5. Organiser un système de prêt de matériel de jardinage encadré par un ouvrier communal à disposition des habitants.

6. Développer le concept de « quartiers solidaires » avec l’appui des comités de quartier en se basant sur les initiatives existantes.

7. Instaurer un petit déjeuner solidaire annuel et inscrire le commerce équitable comme critère de sélection dans le cahier des charges des marchés publics de la commune.

8. Promouvoir des relations de solidarités entre les écoles du territoire (rencontres, coopérations, chantiers…)

9. Offrir la possibilité aux aînés de participer aux élections en garantissant l’accessibilité aux bureaux de vote et en prévoyant un dispositif de transport adapté.

10. Créer un système d’information vers la population lors d’événements exceptionnels en veillant à y donner une place aux relais citoyens associatifs et de quartier.



Une équipe pour porter ces idées :


GESTION COMMUNALE / CADRE DE VIE / ÉNERGIE / CONSOMMATION / SAVOIRS