Point inscrit à la demande du groupe politique Écolo lors du conseil du 29 juin 2016 :

En avril 2016, le groupe Écolo déposait une motion pour renforcer les mesures de protection de la population et pour demander aux autorités compétentes la fermeture de la centrale de Tihange. A notre demande, la motion fut retirée pour la postposer.

Considérant la rencontre du mois de mai 2016 entre le Conseil Communal et les enfants des classes de 5ème et 6ème primaires pour les 3 implantations scolaires autour des « grandes questions » (projet CCM) où nous avons tous pu entendre les inquiétudes des enfants sur le sujet. Les enfants nous ont rappelé notre responsabilité dans le dossier nucléaire.

Considérant les questions de la sécurité de la population ainsi que de la transition écologique, incontestablement liées aux fermetures des centrales nucléaires dépassant toutes appartenances politiques,

Considérant les engagements des autorités compétentes lors des accords de la COP 21 dont l’objectif est la réduction de 20% des gaz à effet de serre et le développement de 20% des énergies renouvelables à l’horizon 2020,

Le Conseil communal de Marchin, décide, à la demande du groupe Écolo, la création d’une commission composée d’un représentant de chaque groupe politique.

Son travail consistera à rédiger une motion qui vise à demander aux autorités compétentes une communication transparente sur l’efficacité de trois types de mesures concernant la production nucléaire d’électricité.

Des mesures de :

  • protection de la population (séances d’informations claires, élargissement de la zone d’alerte, distribution d’iode…),
  • sécurisation de la production nucléaire (comité d’évaluation des risques extérieurs à l’AFCN),
  • transition énergétique (pour anticiper les pertes d’emploi sur la commune et poser des actes tangibles pour assurer à la population une fourniture d’électricité renouvelable dans un coût acceptable).
Share This