Roulement au sein de l’équipe Ecolo du Conseil communal

Après un an de législature, l’équipe Ecolo va connaître deux changements afin d’assumer pleinement son rôle d’opposition active et constructive. Adrien Terlinchamp et Adrien Carlozzi cèderont leur place au Conseil Communal et au Conseil du CPAS, ces mandats étant devenus difficiles à concilier avec leurs activités professionnelles et privées.
Les deux Adrien quittent le terrain mais resteront à nos côtés dans les tribunes pour soutenir Ecolo-Marchin dans son travail.

Publié le mercredi 18 décembre 2013

Adrien Terlinchamp quitte le Conseil communal
Voici un an que le jeune Adrien Terlinchamp assumait avec sérieux le mandat de conseiller communal que lui avait confié la population marchinoise. Sans jamais mesurer son temps et ses efforts, il a assuré cette fonction d’une manière que son groupe (le Conseil communal compte 4 conseillers Ecolo) qualifie d’utile, d’efficace et de constructive. Sans quitter les verts marchinois qu’il épaulera désormais d’un peu plus loin, Adrien souhaite aujourd’hui recentrer son énergie sur ses études dans la communication.

…il cède la place à Benoît Dadoumont
Désigné 1er suppléant aux élections communales d’octobre 2012, c’est Benoît Dadoumont qui le remplacera. Marchinois depuis 24 ans, père de deux enfants, coordinateur en promotion de la santé et grand arpenteur cycliste des routes et sentiers condruziens, c’est avec enthousiasme qu’il représentera les quelque 25% de marchinois qui ont choisi Ecolo pour les représenter au Conseil. Il y apportera ses compétences en accompagnement de projets participatifs et son envie de soutenir des politiques incluant le plus grand nombre à la gestion de son environnement social, culturel et écologique.

Adrien Carlozzi quitte le Conseil de l’Action Sociale…
Avocat au barreau de Liège, joueur de l’équipe de foot de Fise-Fontaine et tout jeune papa, c’est avec lucidité qu’Adrien Carlozzi a dû constater la difficulté de concilier son agenda bien chargé avec le mandat de conseiller à l’action sociale. D’autant qu’il a toujours considéré avec Ecolo que cette fonction méritait d’y consacrer le temps et le soin nécessaire à la préparation et au suivi des questions qui touchent cette institution. C’est donc par amour du travail sérieusement fait qu’il s’est résigné à démissionner de son mandat.

…il cède la place à André Struys
C’est donc André Struys qui désormais siègera aux cotés de Valérie Dumont au CPAS. Nul doute qu’il pourra y démontrer sa fibre sociale, son intérêt pour les projets collectifs et son souci de ne pas dissocier les crises sociales et écologiques.

« Depuis le début de cette législature, je travaille beaucoup afin de remplir au mieux la tâche qui m’a été confiée. Malheureusement, je me rends compte que ces responsabilités prennent le dessus sur mes priorités d’étudiant. Ayant toujours déploré le fait que des mandataires politiques ne remplissent leurs missions qu’à moitié, je préfère me retirer pour laisser la place à une personne plus apte à remplir cette belle tâche.
À l’avenir, je continuerai à m’investir pour les jeunes de la région à travers le scoutisme et d’autres projets me tenant à cœur !

Je tiens vraiment à remercier les conseillers de mon groupe ainsi que le parti Ecolo de Marchin (et de la régionale de Huy-Waremme) pour la confiance qu’ils ont pu me donner. »

Adrien Terlinchamp